le trimestriel économique du Var

Couverture du VEN n°30
N°30 Avril 2020

Vie des entreprises

Janvier 2016 - N°16
  • Agrandir
  • Diminuer

VDSyS, boostée par le marché de la vidéoprotection urbaine

VDSyS, pour Video Data Systems, a vu le jour en 2011. Fabricant français de systèmes radio pour la transmission VDI (Voix, données, images), VDSyS est l’aboutissement de plus de 20 années d’expérience dans les domaines de la sécurité, des télécoms et réseaux informatiques. Cette expérience est celle d’Abdel Benothmane, le dirigeant fondateur. « J’ai muri mon projet dès 2008. Nous avons développé une gamme de produit radio, particulièrement adaptée au marché de la vidéoprotection urbaine. VDSyS équipe ses premiers sites pour réaliser les tests, puis valider le modèle économique et finalement lancer la commercialisation en octobre 2011 », raconte Abdel Benothmane.

Bien préparé, armé d’une solide expérience, Abdel Benothmane a rapidement transformé l’essai, réalisé des installations d’envergure et conclu des partenariats avec des distributeurs spécialisés et des intégrateurs, CIRCET, SNEF, SOGETREL, SPIE etc..

Une position leader

Son premier contrat vise l’équipement des systèmes de videoprotection des Usines Renault. Depuis, l’entreprise de la Farlède a équipé plus de 150 communes, parmi lesquelles Toulon, Marseille, Bandol, Toulouse, Saint-Etienne ou encore Dunkerque. Elle a aussi gagné la confiance de grandes surfaces et sites industriels. Sa technologie participe à la protection des Ports Maritimes De Rouen, Hyères, La Rochelle et Nouakchott en Mauritanie, des aéroports de Saint-Tropez, Toulon, Bastia et Annecy et de sites tels que l’Hippodrome de Draguignan, le Palais des Congrès de Toulon. Elle est aussi intervenue pour protéger le Stadium de Nice pendant toute la durée des travaux. Les références sont nombreuses et prestigieuses. Forts de ces succès, « nous sommes en passe de devenir leader sur notre micromarché. A l’horizon 2020, il existe un potentiel de 9.000 communes à équiper en France », souligne Abdel Benothmane. VDSyS emploie aujourd’hui 7 personnes, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 650.000 euros en 2014, son futur siège social est en train de sortir de terre à quelques mètres de ses locaux actuels et de nombreux projets sont dans les tuyaux.

Un produit Made In France

Dès ses débuts, Abdel Benothmane choisit de positionner VDSyS sur un marché porteur, la videopeotection urbaine, qui lui apporte plus de 90% de son chiffre d’affaires. Pour séduire ces marchés publics, il ne manque pas d’arguments : « Notre produit est Made In France et nous sommes le premier fabricant à avoir décroché la norme européenne, obligatoire depuis 2015. La radio est 5 à 10 fois moins chère qu’un déploiement fibre ; elle est évolutive, ne nécessite pas de modifications d’infrastructures et notre technologie bénéficie d’un niveau de performance et de sécurité très élevé. Toute notre gamme de produits est garantie 3 ans. Nous avons un service avant-vente et après-vente performant et notre petite structure nous permet de pratiquer des prix attractifs ».

Cerise sur le gâteau, VDSyS est depuis quelques mois centre de formation agréé. « Nous formons des installateurs, des bureaux d’études techniques et des référents sécurité et pouvons ainsi apporter un service identique sur l’ensemble du territoire. Au mois de décembre, nous avons ainsi formé les référents sûreté de la police et de la gendarmerie de la région Sud-Est aux dernières technologies et normes en matière de radio », explique Abdel Benothmane.

Une autre dimension

Pour l’avenir, VDSyS se prépare à prendre une autre dimension et a monté pour cela un dossier PTZ Investissement auprès de la BPI Paca. L’entreprise souhaite développer une offre radio multi services à destination des communes et sites industriels, une caméra autonome et nomade et un « Hyperviseur », à savoir un logiciel capable de centraliser sur un même réseau radio les caméras, les alarmes, les bornes escamotables, etc, en définitive tous les systèmes de sécurité d’une ville.

retour a la liste