le trimestriel économique du Var

Couverture du VEN n°29
N°29 Novembre 2019

Dossier

Juillet 2019 - N°28
  • Agrandir
  • Diminuer

SMARTIC, faire émerger un tourisme responsable

Marittimo est un programme transfrontalier cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER). Il associe plusieurs régions du littoral méditerranéen - la Toscane, la Ligurie, la Corse la Sardaigne, ainsi que les Alpes-Maritimes et le Var - désireuses de s'engager sur la voie d'une croissance durable. Marittimo se donne entre autres comme objectif de valoriser les zones internes et de répondre aux problématiques liées à leur isolement géographiques. Afin, à terme, de contribuer à renforcer la coopération transfrontalière entre les régions désignées et de faire de la zone de coopération une zone compétitive, durable et inclusive dans le panorama européen et méditerranéen.

Développer une marque territoriale transfrontalière    

Au sein de ce programme Marittimo, on trouve notamment le projet SMARTIC : acronyme de "Sviluppo Marchio Territoriale Identità Culturale" (développement d’une marque territoriale d’identité culturelle), SMARTIC bénéficie d'un cofinancement à hauteur de 1,8 million d’euros pour promouvoir la zone de coopération d’un point de vue touristique (Toscane, Ligurie, Corse, Sardaigne, Var et Alpes-Maritimes), à travers la définition d’une norme établissant un label de qualité dénommé "Quality Made". L'objectif majeur est de séduire une clientèle de voyageurs dits "alternatifs" : loin du tourisme de masse, ils recherchent avant tout la qualité, l'authenticité et une dimension culturelle et patrimoniale.

Ainsi, avec ce label "Quality Made", il sera possible de sélectionner et d’harmoniser des lieux de mémoire tels que des musées, des villes d’art, des parcs, mais également des sites contemporains, des circuits du goût, des productions typiques et artisanales, en vue d’établir un parcours de l’identité qui sera défini par ailleurs sur la base du respect de normes en matière de durabilité culturelle, environnementale et sociale.

Édition d'un guide touristique "responsable"

Le projet SMARTIC a été lancé l'automne dernier à Livourne, une ville portuaire de la côte ouest de l'Italie qui présente d'ailleurs certaines similitudes avec Toulon - même nombre d'habitants, important trafic de ferrys vers la Corse et la Sardaigne… Un lancement effectué au cours d'une journée de rencontres avec autorités locales, entreprises liées au tourisme et citoyens. Les acteurs du projet se donnent deux ans pour construire cette nouvelle identité d'un tourisme durable et attrayant, pour la zone maritime partagée par l'Italie et la France : dans cette aire opèrent pour la plupart des micro entreprises avec un nombre réduit de salariés, une dotation financière limitée, une propension limitée à l’innovation. À la fin de SMARTIC, dans deux ans, ce sont ainsi 75 entreprises qui auront été sélectionnées dans les zones pilotes identifiées, et certifiées par la marque de qualité d’identité culturelle créée par le projet. Ces entreprises, tout comme les zones pilotes où elles sont implantées, seront intégrées dans le guide touristique destiné aux "voyageurs responsables".

retour a la liste