le trimestriel économique du Var

Couverture du VEN n°27
N°27 Mars 2019

Entreprise à la une

Mars 2019 - N°27
  • Agrandir
  • Diminuer

Marine Tech, de l'eau pour la planète

Une petite entreprise qui a tout d'une grande. Créée en 2014 par quatre associés issus d'un même grand groupe, et désireux de voler de leurs propres ailes, Marine Tech avance à très grands pas. Son activité se concentre prin-cipalement autour de trois métiers.

Le premier - pour lequel elle propose une techno-logie unique au monde - est lié à la recherche de sources d'eau potable en pleine mer. Son savoir-faire lui vaut de travailler avec de nombreux États, par exemple autour du Golfe persique où une importante campagne est en cours. 

Marine Tech fabrique également des drones marins, qui permettent grâce à des capteurs embarqués d'effectuer des relevés sur les courants marins, de détecter des objets immer-gés, ou de surveiller des pipelines. "C'était au départ un outil de travail pour nous, explique Thierry Carlin. Mais de nombreux clients étaient intéressés par ces engins, et nous les commercialisons désormais auprès d'opéra-teurs de l'industrie pétrolière ou de la défense". Un autre métier de Marine Tech touche à la lutte anti-pollution : l'entreprise fournit en effet des filets de récupération d'hydrocarbures, entre autres à la Marine nationale. Une technologie qui a été sous les feux de l'actualité à l'automne 2018 lors de la collision en pleine mer, au large du Cap Corse, d'un roulier et d'un porte-conte-neurs, qui avait provoqué des fuites de fuel.

Les belles promesses de HELIO

Enfin, Marine Tech compte une nouvelle corde à son arc, qui lui a valu ces derniers mois une très belle visibilité et pourrait assurer à l'entreprise un développement planétaire. Le projet HELIO, imaginé et conçu par son équipe R et D, et fortement soutenu par la Région via les fonds Feder, permet de  fabriquer de l'eau potable à partir d'eau de mer, grâce à l'énergie solaire. Techniquement, cette innovation s'appuie sur le principe de la distillation : l'eau de mer arrive dans une petite serre, et le rayonnement du soleil génère un phénomène d’évaporation. La vapeur d’eau coule alors en gouttelettes le long de la paroi des serres, amenant une eau parfaitement propre à la consommation. Cette solution révolutionnaire est riche de promesses pour les pays en situation de stress hydrique, que ce soit en Afrique, au Moyen-Orient ou en Asie. 

Il s'agit du premier système au monde de ce type, entièrement autonome, et surtout qui s'auto-entretient et ne nécessite pas de maintenance. Il est enfin non énergivore, uniquement alimenté par les rayons du soleil. Pour présenter cette innovation, Marine Tech était au tout début de l'année 2019 au WFES (World Future Energy Summit) à Abu Dhabi, le plus grand rendez-vous mondial dédié à l’efficacité énergétique et aux technologies propres du futur. Les premiers contacts ont été pris avec des États intéressés par un déploiement de HELIO à grande échelle. Aujourd'hui, Marine Tech compte 6 salariés, et s'appuie sur une quinzaine d'intervenants réguliers en sous-traitance, comme par exemple sur la campagne de prospection d'eau actuellement menée dans le Golfe persique. Et le chiffre d'affaires annuel s'établit autour de 1,2 million d'euros. "Nous sommes certes une petite structure, mais avec une grande souplesse, et un riche réseau de partenaires et d'agents distributeurs pour assurer la promotion de nos produits et de nos solutions."

Plus d'informations sur le site de Marine Tech.

 

retour a la liste