le trimestriel économique du Var

Visuel de la couverture du numéro 23 de Var Eco News
N°23 Octobre 2017

L’interview

Mai 2016 - N°17
  • image description
  • image description

L'intelligence économique décryptée

C’est quoi l’intelligence économique ?

L’intelligence économique consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger l’information économique stratégique, afin de renforcer la compétitivité d’un état, d’une entreprise ou d’un établissement de recherche. À l’ère du numérique et de la multiplication des informations, l’intelligence économique est devenue pour les entreprises une arme de la nouvelle compétitivité. Anticiper les opportunités, c’est rester compétitif et se développer.

Quelles typologies d’entreprises sont concernées ?

Toute entreprise, de la start-up au grand groupe, doit mettre en oeuvre des mesures pour se développer, soutenir sa compétitivité et la protéger. À titre d’exemple, Coexel travaille aujourd’hui pour de grands groupes comme Oberthur, Bouygues, Sanofi ou DCNS. Nous travaillons aussi avec des PME issues des secteurs de l’aéronautique, du spatial, de la Défense, de la photonique ou de la microélectronique.

Quelles raisons poussent une entreprise à mettre en place une veille automatique ?

Aujourd’hui, l’information prolifère sur le Web : entre 2003 et 2012, la masse de données sur le Web a été multipliée par 500. D’ici à 2020, les entreprises devront gérer 30 fois plus de données. Dans ce contexte, le véritable problème des entreprises est de pouvoir trouver la bonne information. Un outil de veille automatique, bien calibré, peut les y aider. En outre, les entreprises qui souhaitent être certifiées ISO9001, devront également franchir le pas puisque la version 2015 de la norme ISO9001 met l’accent sur la gestion des connaissances et la performance durable.

À quoi sert un outil de veille ?

D’abord, pour être efficace, la mise en place d’une démarche d’intelligence économique doit reposer sur une stratégie et une organisation structurée, et doit être construite comme un tout cohérent, impliquant l’ensemble des acteurs de l’entreprise, du dirigeant aux salariés. Ensuite, un outil de veille économique sert à mieux connaître son marché, à cibler les opportunités, à suivre les appels d’offres, la presse spécialisée et les influenceurs, il sert à suivre ses concurrents, les brevets et publications scientifiques, à surveiller les réseaux sociaux et son image dans les médias. Ainsi « nourrie », l’entreprise peut dimensionner les attentes clients, partager de l’information à valeur ajoutée via son site Web ou une newsletter, elle peut anticiper sa stratégie, financer sa R&D, optimiser ses développements, valider son Crédit impôt recherche, améliorer sa notoriété.

Chez Coexel, vous avez créé Mytwip, premier moteur professionnel de veille thématique et sectorielle. Comment fonctionne-t-il ?

Mytwip se positionne comme un partenaire et un tiers de confiance pour permettre à l’entreprise d’optimiser ses activités de veille et son développement. Mytwip est une technologie unique d’automatisations du processus de recherche d’information sur Internet. Via un traitement sémantique des informations extraites du Web visible et invisible, Mytwip filtre les seules informations dont l’entreprise a besoin. Cette solution permet de gagner du temps et de systématiser une démarche. Cette solution est proposée dans une offre globale depuis la définition d’une démarche d’intelligence économique et territoriale en amont jusqu’à sa mise en oeuvre tangible par la concrétisation de stratégies de croissance basées sur l’innovation ou l’international.

retour a la liste