le trimestriel économique du Var

Couverture du numéro 24 de Var Eco News
N°24 Février 2018

Entreprise à la une

Septembre 2016 - N°19
  • Agrandir
  • Diminuer

EMOA Mutuelle du Var cultive son rôle social

Elle est la première mutuelle santé du Var, elle est l’une des premières mutuelles interprofessionnelles de Paca, elle soufflera en 2017 ses 80 bougies et accueille un nouveau directeur, Ludovic Martin Saint Léon. EMOA Mutuelle du Var protège près de 80.000 personnes, elle compte plus de 4.000 entreprises adhérentes, des plus petites aux plus grandes et développe sa présence sur l’ensemble de la région Paca avec l’appui d’une marque, EMOA Mutuelle. Incontournable dans le Var, elle a su tirer avantage de son identité locale, de son expérience et de sa force commerciale de terrain, dont les effectifs ont augmenté de plus de moitié en deux ans, pour relever le challenge de l’ANI (Accord national interprofessionnel). « L’ANI a rebattu les cartes dans le monde de la protection sociale. Chez EMOA, cette réforme s’est traduite en réussite puisque nous avons gagné des parts de marché sur le collectif », confie Ludovic Martin Saint Léon. Ce défi relevé, le nouveau directeur affiche EMOA sur tous les terrains : du département à la région, de la santé au sport, dans la réalité, comme sur le Web.

Solidaire, humaine, dynamique et performante

Dans la lignée de ses valeurs mutualistes, EMOA Mutuelle du Var veut se positionner comme un acteur global de la santé en région Paca. La digitalisation de l’offre et l’accompagnement de ses adhérents avec des services à valeur ajoutée sont quelquesuns des axes forts de différenciation de la mutuelle. « Nos adhérents individuels peuvent demander un devis et souscrire en ligne, ils peuvent connaître la liste des opticiens les plus proches ; les entreprises peuvent réaliser un certain nombre d’actes via un espace privé. La digitalisation est une réalité chez EMOA ». La proximité est également une orientation stratégique de premier plan. « Notre centre payeur et notre centre d’appel sont à Six-Fours-les-plages, nous comptons 11 agences en région et avons récemment mis sur les routes du Haut-Var une agence mobile, qui va à la rencontre des assurés et qui est déjà présente à Barjols et Saint-Maximin et nous sommes en discussion avec d’autres communes », explique Ludovic Martin Saint Léon.

Un axe fort : la prévention

Enfin, le rôle social de la mutuelle l’amène aussi à relever de nouveaux défis. Partant du postulat qu’il vaut mieux prévenir que guérir, EMOA Mutuelle du Var veut se faire une place sur le terrain de la prévention et ainsi afficher clairement son ambition d’être bien plus qu’un rembourseur de soins. Dans le domaine du sport, la mutuelle est notamment partenaire principal de l’US Seynoise. Sur les réseaux sociaux et sur son blog, elle relaie régulièrement des messages de prévention. Demain, son directeur et son conseil d’administration souhaitent aussi mener des actions spécifiques en interne, organiser des rencontres de prévention avec les plus jeunes et sensibiliser les entreprises.

retour a la liste