le trimestriel économique du Var

Couverture du VEN n°28
N°28 Juillet 2019

Dossier

Mars 2019 - N°27
  • Agrandir
  • Diminuer

Biocentric, au cœur de la lutte contre les maladies infectieuses

Basée à Bandol, Biocentric conçoit et fabrique des produits pour les diagnostics in vitro dans le domaine des maladies infectieuses. Des produits commercialisés aussi bien auprès des laboratoires de ville que dans le milieu hospitalier. En collaboration avec l'Agence nationale de recherche sur le SIDA et les hépatites, Biocentric a par exemple mis au point en 2005 le Generic HIV Charge Virale, un test pour déterminer la charge virale pour le VIH. Le savoirfaire de Biocentric s'étend à d'autres maladies infectieuses : hépatite B, hépatite C, etc. Si les produits liés aux maladies infectieuses représentent
la majeure partie de ses activités, Biocentric commercialise également d'autres tests, comme par exemple un diagnostic de l'intolérance au lactose ou à divers autres allergènes. Depuis le Var et Bandol, la zone de chalandise de Biocentric est mondiale : l'Afrique et l'Asie représentent 50 % de ses ventes, la France environ 40 % et le reste de l'Europe 10 %.

La petite entreprise rivalise sans complexe avec quelques-uns des géants mondiaux du secteur, avec un argument imparable : des prix très bas, qui lui permettent de conquérir des marchés dans des pays à faibles ressources. Au cours de l'été 2018,  Biocentric a été rachetée par le groupe allemand Bruker qui est, avec 6 000 salariés et 90 sites répartis dans le monde entier, le leader planétaire incontesté de l’instrumentation d’analyse scientifique. 

Une opération qui constitue pour l'entreprise un prometteur levier de développement, et doit lui permettre de franchir de nouveaux caps, notamment en ce qui concerne les tests in vitro. Le chiffre d'affaires de l'entreprise est en hausse constante, et a atteint le seuil des 7 millions d'euros sur l'exercice 2017.

Consultez le site internet de Biocentric.

retour a la liste