le trimestriel économique du Var

Couverture du n°22 Var Eco News
N°22 Juillet 2017

Entreprise à la une

Avril 2017 - N°21
  • image description
  • image description

Avec Serradori, l'éclairage public devient intelligent

La mise en lumière est son métier depuis 1960 et à l’approche des fêtes de fin d’année, l’entreprise Serradori réalise souvent des prouesses. Elle avait déjà pris le virage de la Led. Aujourd’hui, elle est à un nouveau tournant de son histoire et veut entrer, avec ses clients, dans l’ère de la Smart City. Elle veut transformer nos villes en villes non seulement économes en énergie, mais aussi connectées. Ce chantier ambitieux est piloté depuis 2010 par la troisième génération : Julie et Mathieu Serradori et leur cousin Hervé Favarel.

L’éclairage public nouvelle génération

Aujourd’hui, l’entreprise de Puget-sur-Argens gère l’éclairage d’une dizaine de communes varoises et réalise aussi des prestations sur mesure pour le compte de structures privées. « Nous éclairons bon nombre de campings de l’Est varois. Pour le retour du Bol d’Or, nous avons modernisé l’éclairage du Circuit du Castellet. Nous gérons aussi l’éclairage du Parc de Saint-Tropez », détaille Mathieu Serradori, directeur général de l’entreprise familiale. Pour tous ces clients, notamment publics, l’entreprise a récemment investi en R&D en partenariat avec de grands fabricants de mobilier d’éclairage public et créé cinq emplois. « Nous sommes désormais en mesure de leur proposer ce qui se fait de mieux en matière d’éclairage : des éclairages économes en énergie et intelligents, capables d’intégrer de la vidéosurveillance, un hot spot WiFi ou des objets connectés », précise le dirigeant. En devenant le premier élément de la Smart City, l’éclairage public a fait sa révolution et les nouveaux systèmes, notamment mis au point par l’entreprise Serradori, peuvent allumer, tamiser ou éteindre les lampadaires selon la luminosité ambiante, l’importance du trafic, le passage des piétons. « À la clé, la réduction des consommations énergétiques peut atteindre plus de 50% ». En tant qu’infrastructure déjà existante, l’éclairage peut aussi devenir connecté et équipé pour lutter contre la pollution, sécuriser les crues potentielles, intégrer des systèmes de vidéosurveillance, piloter les mobilités urbaines, le stationnement, etc.

Serradori, partenaire des villes du futur

L’imagination n’a presque plus de limites ; les applications sont infinies ; l’éclairage va désormais bien au-delà de la lumière. Cette nouvelle offre constitue le coeur de la stratégie de l’entreprise pour les prochaines
années. « D’ailleurs, si nous transformons l’essai, nous créerons jusqu’à 10 emplois supplémentaires. Pour une entreprise qui compte aujourd’hui 47 salariés, ce n’est pas négligeable », confie Mathieu Serradori. L’entreprise de génie électrique a ainsi su amener technicité et performance à son métier. Elle veut maintenant démontrer qu’elle est engagée dans la course et veut emmener avec elle les communes de son territoire. «Nous voulons démontrer qu’une PME peut accéder à ce genre de marchés, peut développer des compétences très pointues pour répondre aux enjeux du futur, peut être proche et réactive».

 

Besoin d'un audit de votre entreprise en matière de dépenses énergétiques et de solutions adaptées ? Découvrir le Conseil expert Energie CCI Var

retour a la liste