le trimestriel économique du Var

Couverture du VEN n°31
N°31 Novembre2020
  • Agrandir
  • Diminuer

28 novembre, début d'un confinement allégé en trois étapes

"Notre réseau s'est mobilisé pour obtenir cette ouverture dès le 28 novembre. Cette décision permet surtout à nos commerçants de travailler un week-end de plus avant les fêtes de fin d'année. Période qui est cruciale pour de nombreuses boutiques avec plus de 40% du chiffre d’affaire annuel ." indique Jacques Bianchi, président de la CCI du Var.

"Consommons local, consommons solidaire, privilégions des achats de proximité. Soyons solidaires ! Pour soutenir nos commerces de proximité et les aider dans la reprise de leur activité." ajoute Jacques Bianchi.

Le 28 novembre, ouverture des commerces

Plusieurs changements sont prévus par un nouveau protocole sanitaire qui a été conçu pour durer, pendant plusieurs mois si nécessaire. Plus d'informations sur ce protocole sanitaire renforcé pour les commerces, à l'exception des bars et restaurants.

Consultez le protocole sanitaire pour les commerces. (Document Pdf)

D'abord, la jauge d'occupation passe d'une personne pour 4 m2 à une personne pour 8 m qui ne prend en compte que les consommateurs, en excluant le personnel, les enfants et personnes dépendantes accompagnées.

Pour les surfaces supérieures à 400 m2,  les établissements devront comptabiliser les entrées et les sorties des magasins  pour s'assurer du respect de la jauge.

Le nouveau protocole ne prévoit pas de prise de rendez-vous obligatoire pour accéder aux commerces, tout en privilégiant les rendez-vous lorsqu'ils sont possibles. De plus, une plus grande amplitude horaire sera possible dans le respect du couvre-feu à 21 heures, pour éviter des flux trop importants.

Dès le 28 novembre, les cours de conduite des auto-écoles (seulement pour préparer les examens pratiques) et les visites immobilières pourront reprendre, a annoncé le Premier ministre Jean Castex, ce jeudi lors de sa conférence de presse.

Dès le 15 décembre, seconde étape si les objectifs sanitaires sont atteints, le confinement sera le 15 décembre, pour être remplacé par un couvre-feu de 21h à 7h, sauf pour les soirées des 24 et 31 décembre. Plus besoin d'attestation pour se déplacer, notamment dans les théâtres, cinémas et musées qui pourront ouvrir leurs portes.

Pour l'ouverture des restaurants, il faudra attendre le 20 janvier, date de la troisième phase de ce déconfinement progressif.

"Nous sommes très déçus par le maintien de la fermeture des bars, restaurants, clubs de sport. C'est un coup dur pour ces professionnels qui ont déjà fait beaucoup d'efforts pour mettre aux normes leurs établissements. De nombreux chefs d'entreprises sont en détresse depuis de nombreuses semaines, nous serons à leurs côtés pour les accompagner et les informer sur les dispositifs spécifiques et autres mesures de soutien." conclut Jacques Bianchi.

Sur ce dossier, le premier ministre a annoncé vouloir faire de 2021 « l’année de la gastronomie française » pour aider les restaurants, pour "valoriser le savoir-faire des bars et restaurants et les aider à moderniser leur outil de travail" . 

Des aides renforcées pour les entreprises fermées administrativement

Téléchargez le document sur les mesures gouvernementales pour en savoir plus sur les mesures relatives aux cotisations sociales, sur les plans de soutien au tourisme, au commerce de proximité, sur le fonds de solidarité...(Document mis à jour le mardi 8 décembre).

Pour les entreprises fermées des secteurs de la restauration, du tourisme, de l'événementiel, de la culture et du sport, le fonds de solidarité évolue.

Toutes les entreprises qui restent fermées administrativement, quelle que soit leur taille pourront continuer à bénéficier du fonds de solidarité pendant toute la durée de leur fermeture.

Ces entreprises pourront :

  • soit continuer à bénéficier d'une aide défiscalisée mensuelle allant jusqu’à 10 000 euros ;
  • soit opter pour une nouvelle indemnisation de 15 % du chiffre d'affaires mensuel visant à couvrir les charges fixes qui peut être portée à 20% du chiffre d’affaires mensuel pour les entreprises fermées administrativement ou qui réalisent une perte de chiffre d'affaires au moins égale à 70%. Cette aide sera plafonnée à 200 000 euros par mois.

Cette aide sera versée à chaque entreprise sur la base de la déclaration de son numéro Siren. Le chiffre d'affaires de référence pour le calcul de cette aide est le CA du mois de décembre 2019 ou le CA mensuel moyen constaté en 2019.

Le fonds de solidarité ne concernait au départ que les entreprises de moins de 10 salariés, puis il a été étendu à celles de moins de 50 salariés.

 

En savoir davantage sur le fonds de solidarité

retour a la liste